La Femme ailée

Production : les alentours rêveurs

chorégraphie et lumières Serge Ambert
interprétation : Mélanie Venino
univers sonore : AltiM
chanson de Radiohead
accessoires Bětka Májová

Evocation des Êtres fantastiques, très présents dans la culture japonaise, au travers d’un parcours initiatique et rituel.
Ce solo joue avec les contrastes : la lenteur et la fulgurance, l’élégance et la sauvagerie, jusqu’à l’envol...

Un film et un livre m’ont guidé : « La Femme des Sables » de Teshigahara et « L’Eloge de l’Ombre » de Tanizaki.